L’ail est à la santé ce que le parfum est à la rose

D’innombrables recettes commencent par faire sauter un peu d’ail, une savoureuse plante potagère. Selon la façon dont le cuisinez, l’ail peut être doux et sucré ou affirmé et piquant, à vous de choisir comment vous l’aimez. L’ail est également utilisé cru, souvent finement haché ou écrasé en une pâte, dans la bruschetta, la vinaigrette César et dans les beurres aromatisés pour faire du pain à l’ail.

Comment choisir l’ail ?

Achetez des têtes fermes, dodues et lourdes avec une peau serrée et intacte. Plus l’ail est lourd, plus il est frais, juteux et savoureux. Évitez les gousses qui sont sèches ou qui ont des taches molles ou de la moisissure. Les pousses vertes dans un bulbe sont un signe de croissance interne, ce qui indique un vieil ail. Et comme pour les autres légumes, plus gros ne signifie pas nécessairement meilleur. Les variétés varient en taille et de nombreuses personnes trouvent qu’un bulbe d’ail plus petit a plus de saveur qu’un plus gros. Résistez à la commodité de l’ail pré-haché. Il n’a pas un goût aussi bon que l’ail frais et ne se conservera pas aussi longtemps.

Comment préparer l’ail

Pour peler une gousse d’ail, casser d’abord la peau. Placez-lesur une planche à découper et couvrez-le avec un côté plat d’un couteau de chef. Avec le talon de votre main, appliquez une légère pression sur la lame du couteau – assez pour fendre la peau, mais pas pour l’écraser (à moins, bien sûr, que vous ne vouliez qu’il soit écrasé). Retirez le germe, surtout s’il est prononcé et surtout pour les recettes qui nécessitent de l’ail cru ou cuit rapidement. Pour les plats en morceaux à cuisson rapide, comme les sauces pour pâtes et les légumes sautés, émincer finement ou trancher finement l’ail pour obtenir le meilleur dégagement de saveur. Pour les braisés et les ragoûts à cuisson longue, hachez grossièrement ou coupez l’ail en tranches épaisses pour qu’il fonde lentement avec les autres ingrédients.

Comment conserver de l’ail

Conservez l’ail dans un endroit frais et sec. Pour quelques têtes seulement, un récipient en céramique ventilée ou un garde-ail est parfait. Si vous achetez une grande quantité d’ail, accrochez-le dans un sac en filet dans votre sous-sol ou votre garage, à condition qu’il y soit frais et sec. Ne stockez jamais l’ail dans un sac en plastique et gardez-le hors du réfrigérateur, à moins que vous n’ayez un tiroir à faible humidité.

Articles récents

Du Thym pour Noël

Une herbe de Provence pour assaisonner vos fêtes Le thym est une plante condimentaire qui soutient et équilibre d’autres saveurs dans un plat. Contrairement au romarin,

Lire plus »

Laisser un commentaire